Retour sur le Hackathon Greencode

Les 7 et 8 octobre derniers, Junior ISEP a organisé en collaboration avec 3DS Outscale, SAGEMCOM et l’Institut Supérieur d’Électronique de Paris : un hackathon portant sur le “Green Code”. Durant deux jours, 16 équipes d’étudiants ont été accueillies et ont participé à diverses activités. En effet, dans notre société où le progrès rime avec digitalisation et numérisation, il convient d’étudier l’impact que le numérique peut avoir sur notre environnement. Il est particulièrement important d’impliquer les étudiants dans cette réflexion, eux qui seront acteurs de cette transition numérique. 

Cet événement a débuté par une table ronde autour du sujet du Green Code, à laquelle tous les co-organisateurs ont pu participer. Durant une heure, Bastien VIGNERON, Boris FONTAINE, Renaud PAWLAK et Lionel TROJMAN ont partagé et échangé leurs points de vue sur ce sujet. Cet échange, animé par Valentin ROUGE, était l’occasion d’aborder de nombreux sujets: l’intérêt de l’écoconception logicielle et son application, la conception d’algorithmes informatiques et les avantages et inconvénients de l’utilisation du cloud computing.

Cet événement était suivi d’une compétition, où le maître mot était l’optimisation : de programmes, d’architecture de machine virtuelle. Les étudiants de tous niveaux venant d’Île-de-France ont progressé dans ce domaine si déterminant pour notre futur. Les jurys ont décerné plusieurs prix, selon les critères suivants. Une première équipe a été récompensée pour l’approche technique choisie pour répondre au cahier des charges. Une seconde pour sa performance orale lors de la présentation de son travail. Un troisième pour l’originalité de la solution proposée. Enfin, le prix du jury a récompensé une équipe pour son dévouement et son approche lors des épreuves.
 

Développement écoresponsable, qu’est ce que cela signifie ?

Afin de pouvoir appliquer l’écoconception logicielle au sein de projets, il est important d’en comprendre son fonctionnement. Ce dernier regroupe plusieurs aspects de la programmation : il est tout d’abord nécessaire d’utiliser des langages de programmation de bas niveau, malgré un temps de développement qui pourrait être plus important. Aujourd’hui, le premier critère des entreprises dans le choix de leurs méthodes de développement est le coût. Il est donc d’usage de minimiser le temps de développement et donc d’utiliser des langages de haut niveau moins optimisés. Cependant, la hausse des coûts de l’énergie rend indispensable l’optimisation énergétique des codes développés. Davantage d’entreprises se tournent donc vers le Green Code afin de compléter leurs démarches RSE et investir sur le modèle informatique de demain.  
 
Le transfert de données lourdes, un aspect menant à une consommation particulièrement importante, est souvent négligé par les entreprises. Utiliser des images plus légères ainsi qu’alléger les fichiers avant de les transférer pourrait pallier cet effet indésirable. Cet aspect va de pair avec une condition du Green Code, à savoir la sobriété numérique. Cela consiste à réduire les usages des logiciels en les limitant aux fonctionnalités utiles. Ces deux aspects ne restent que très peu appliqués, mais sensibiliser  les acteurs aux enjeux de l’écoconception est primordial. 
 
Appliquer l’écoconception logicielle à grande échelle pourrait réduire considérablement l’impact du numérique sur l’environnement. Cela ne reste cependant pas l’unique avantage que sa mise en application pourrait avoir : cela représenterait une économie d’énergie substantielle, mettant donc en lumière un avantage économique, en plus de l’avantage environnemental

Et Junior ISEP dans tout ça ?

La sensibilisation au Green Code des étudiants est particulièrement importante pour Junior ISEP. En effet, notre domaine d’application ainsi que les missions que nous réalisons nous obligent à prendre conscience de ces aspects de la programmation. Et si de nombreuses entreprises se tournent peu à peu vers le développement responsable, il en est de même pour les Junior-Entreprises qui doivent y songer pour leurs activités. Les enjeux sociétaux et environnementaux sont une priorité pour Junior ISEP. Notre approche à ce sujet a été récompensée par le prix BNP Paribas de la RSE remporté l’année dernière. Nous mettons notamment nos engagements en œuvre à travers la mission que nous avons réalisée avec la Pharmacie française, dans laquelle il est question de développer une application mobile afin de favoriser l’accessibilité des médicaments pour tous. 
 
Enfin, Junior ISEP réalise régulièrement des études pro bono pour le compte de nombreuses entreprises. Nos engagements sociétaux nous poussent à promouvoir les projets d’entrepreneurs en développant leurs solutions à faible coût. C’est le cas notamment pour un entrepreneur de BGE Adil qui bénéficie de l’accompagnement de notre marque commune SKISEP Consulting. Cette étude s’inscrit directement dans une démarche sociétale dans la mesure où il est question d’améliorer le bien-être des salariés en entreprise. À travers ce projet, il s’agira de développer une application mobile grâce à l’expertise de Junior ISEP ainsi qu’une partie commerciale avec l’approche Skema Conseil
 
Nous remercions l’ISEP, 3DS Outscale et Sagemcom pour nous avoir aidés à organiser cet événement. De nombreux étudiants d’Île-de-France ont pu profiter de votre expertise technique à travers un défi en équipe. Les intervenants présents lors de l’événement ont su vulgariser à la perfection des concepts techniques à l’image du développement informatique responsable. 
 

Vous aimez cet article ?

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur LinkedIn
Maëlys BUSTIN

Maëlys BUSTIN

Community Manager

Acteurs essentiels de Junior ISEP, les alumni et partenaires accompagnent sur le plan économique, institutionnel, technique et fonctionnel.

Junior ISEP fait régulièrement appel à son réseau d’alumni notamment via le Conseil d’Orientation Stratégique et le projet ALUMNx qui favorise le partage de connaissance avec le mandat actuel. Si vous êtes alumni n’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook dédié :

Nos 11 partenaires sont :

  • – Des entreprises (BNP PARIBAS, EY, Engie …) ;
  • – Des institutions (ISEP, CNJE …) ;
  • – D’autres Junior-Entreprises (Psy Insight) ;
  • Ils sont engagés soit directement auprès de Junior ISEP soit au sein du mouvement dirigé par la CNJE (Confédération Nationale des Junior-Entreprises de France).